Piaget Pièces Exceptionnelles


Une double expertise horlogère et joaillière

L’équation que doit résoudre Piaget au quotidien est redoutable : relever le défi de l’excellence, pérenniser la tradition de l’horlogerie mécanique, sublimer les créations joaillières, s’ouvrir aux techniques de précision. Le tout dans un esprit de perfection esthétique. Cinq montres témoignent de ce savoir-faire unique à la hauteur du titre de grandes complications.

Depuis 1874, Piaget interprète le temps avec excellence.
En près de 140 ans, la marque a imaginé des réalisations devenues légendaires et a été avant-gardiste dans de nombreux domaines.
Ses montres Haute Joaillerie sont réalisées dans la plus éminente tradition de l’horlogerie avec une véritable créativité esthétique.
Cinq d’entre elles en sont le reflet éclatant.

Pour évoquer les grandes complications, il faut d’abord convoquer l’histoire. De l’atelier de Georges-Edouard Piaget, créé à La Côte-aux-Fées en 1874, à la marque de luxe d’envergure internationale qu’elle est devenue aujourd’hui, Piaget a su, en près d’un siècle et demi, développer une exceptionnelle double expertise, tant horlogère que joaillière.

Établie sur deux sites - La Côte-aux-Fées (Jura neuchâtelois) et Plan-les-Ouates (Genève) – sites dont chacun a fait de l’un de ces savoir-faire respectifs sa spécialité, Piaget présente des modèles exclusifs, qui dépassent de loin les enjeux du temps.

 

Ainsi, la montre Emperador Quantième Perpétuel, qui abrite le mouvement Manufacture Piaget ultra-plat 856P associant un quantième perpétuel et un double fuseau horaire avec affichages rétrogrades pour la date et les jours, et affichages classiques des mois et années bissextiles met en valeur cette virtuosité technique. Les indications apparaissent sur un cadran en nacre noire, particulièrement élégant.

Le boîtier (y compris les profils), les index, le pourtour du fond saphir, la boucle et même la masse oscillante visible en transparence grâce à un fond saphir sont richement sertis de diamants taille baguette et brillant. D'une admirable élégance, le boîtier et les profils sont rehaussés par le calibrage idéal des diamants baguette, qui respectent parfaitement la forme coussin du boîtier. Plus de 100 heures de sertissage ont été nécessaires pour réaliser cette pièce numérotée en diamants taille brillant et baguette.

Deuxième illustration, la montre Emperador Tourbillon, expression même de la génétique de la Maison : une compétence unique dans le domaine du mouvement extra-plat associée à une volonté de développer des calibres à complications toujours innovants et créatifs.

Le calibre 1270P est le premier mouvement tourbillon automatique extra-plat de Piaget présentant un profil de seulement 5,55 mm de hauteur. Pleinement révélée grâce à un cadran en glace saphir, cette prouesse est également sublimée par un sertissage d’une rare sophistication.

Les diamants taille baguette et brillant ornent en effet le boîtier, les profils, y compris le fond qui dévoile la cage en transparence et l’affichage de la réserve de marche, mais aussi la boucle déployante et les bagues autour de la masse et du Tourbillon.

Plus de 140 heures de sertissage ont été nécessaires pour réaliser cette montre numérotée en diamant.

La grandeur de l'infiniment petit

L’autre légitimité historique indiscutable de la Manufacture de Haute Horlogerie Piaget est la maîtrise de l’extra-plat.

Depuis 1957, et l’avènement du mouvement 9P, de seulement 2 mm d’épaisseur, l’expertise des mouvements extra-plats a donné naissance à des calibres compliqués et à l’une des lignes les plus identitaires de la marque, Altiplano.

Dans son sillage, d’autres modèles ont relevé le défi de la finesse comme la montre Dancer squelette, qui donne l’opportunité d’explorer de nombreux savoir-faire, tel le serti sur le mouvement squelette.

C’est la montre squelette sertie mécanique la plus plate du monde.

Elle présente la grâce d’une interprétation haute horlogerie et haute joaillerie sur or gris.

La finesse de son boîtier se prête idéalement à l’expertise d’un sertissage extrêmement précis. Seule la main de joailliers et sertisseurs, seul l’œil le plus averti, peuvent garantir un ouvrage d’une telle minutie. 700 heures de développement et 325 heures de sertissage ont été nécessaires pour donner naissance à cette création unique.

Près de 1'194 diamants taille brillant et baguette  ornent la pièce qui bat au rythme du calibre 838D serti.
C’est un véritable spectacle de transparence qui s’offre au regard.

Le mouvement semble flotter en apesanteur et apparaît comme une luxueuse broderie ajourée qui se marie élégamment avec la souplesse et le confort d’un bracelet chic et élégant.

En écho à cette merveille de finesse, répond une montre Altiplano exceptionnelle.
Montre automatique la plus plate du monde (6.44 mm d’épaisseur), elle met en majesté le mouvement automatique 1200P le plus plat du monde (2.35 mm) et son sertissage unique grâce à une glace saphir au dos de la boîte, dévoilant notamment la masse oscillante en platine gravée du blason Piaget.

À la hauteur de la prouesse technique, de véritables habits de lumière subliment cette création reprenant les codes d’élégance de la collection Altiplano.
Sur le cadran, les fins index bâtons noirs contrastent ainsi avec un tour d’heures étincelant en diamants taille baguette, tandis que la boîte, les cornes et jusqu’à la boucle déployante scintillent de diamants taille baguette ou brillant.
En tout, 260 heures de développement et plus de 30 heures de sertissage ont été nécessaires pour donner le jour à cette montre éblouissante.

Joyau au superlatif

Repousser les frontières techniques du possible pour accorder formes et tailles aux goûts de la mode et de son temps :
Piaget poursuit également sa recherche dans le domaine de l’excellence joaillière.

D’une grande pureté stylistique, la montre de Haute Joaillerie classique révèle brillamment des diamants calibrés de forme.
Du cadran au boîtier et jusqu’au bracelet l’harmonie est totale : aucun filet d’or ne vient interrompre l’intégration du design. Les diamants taille baguette bénéficient d’un sertissage griffes pour permettre aux pierres de s’épanouir largement. L’emmaillement parisien est également à l’honneur assurant souplesse et confort au porté. La présence de pierres ajourées sur le profil de la boîte et du bracelet confère un raffinement absolu au modèle.
Son cadran se distingue également par un sertissage soleil de diamants taille baguette calibrés en forme de triangles rayonnant en pourtour du canon d’aiguilles. Cent cinquante heures ont été nécessaires pour sertir les diamants.
Toute la passion créative et joaillère de Piaget a pu s’exprimer avec légèreté sur cette pièce d’exception grâce à la finesse d’un mouvement mécanique extra-plat 40P, aux fonctions heure, minute. 

Chacune à leur manière, ces 5 montres exceptionnelles racontent l’épopée de l’une des plus grandes manufactures de l’histoire, Piaget.
En joignant leurs caractéristiques classiques aux technologies modernes, elles s’inscrivent en majuscules dans une nouvelle ère de la légende. Leur véritable différence est de proposer une façon originale et singulière de synthétiser les fonctions pragmatiques et les dimensions esthétiques du garde-temps en s’adaptant aussi bien aux poignets masculins que féminins. Ce qu’elles véhiculent de tradition, d’audace, d’esthétisme et d’innovation laisse à penser que tout reste à imaginer pour demain

04.10.12 Evénements Institutionnels